Véhicules Nissan occasion

En 1914, la DAT sort de l’usine c’est la première de la production et elle possède un moteur V-2 d’une puissance de 10 chevaux pour une vitesse maximale de 32km/h.

En 1919, l’entreprise Jitsuyo Jidosha Seizo - qui a lancé une célèbre petite voiture traditionnelle – fusionne avec Kawaishinsha. Ensemble ils sont la DAT Jidosha Seizo.

Après une reconversion pour la fabrication de camions, en 1930 ils finissent par relancer la production d’automobiles. En 1931, ils fabriquent un modèle similaire de l’anglaise « Austin 7 », quand la fabrication reprend, la marque va d’abord se nommer DATSON, puis DATSUN pour rappeler la traduction anglaise « soleil », qui symbolise le Japon.

En 1934, la marque Nissan est finalement crée suite à une filiale commune de l’entreprise. Ainsi, le constructeur développe plusieurs gammes d’automobiles.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, l’entreprise fournira aussi son effort de guerre mais est démantelée en 1945. La production continue avec des véhicules britanniques sous licence.

En 1951, DATSUN après son expérience de production, lance le Patrol 4x4 équipé d’un moteur 6 cylindres de 85ch.

En 1955, la marque lance la limousine 110, puis la Datsun 210 gagnante du rallye d’Australie et la Bluebird en 1959. Cette dernière marquera les esprits et sera le modèle phare de la marque. La President voit le jour en 1964 et prend place dans les familles de voitures de luxe.

En 1958, le groupe s’étend à l’international et pose son pied aux Etats-Unis, puis en Europe en 1962.

En 1966, Nissan rachète Prince Motor Co et bénéficie du personnel qualifié ainsi que des modèles de renom Skyline et Gloria.

En 1969, la 240Z est une fonceuse, elle est comparée à la puissance d’une Porsche avec ses 6 cylindres en ligne de 2,4 L et ses 150ch.

 

En 1970, Nissan explose et devient le numéro 2 au Japon, juste après Toyota.

L’entreprise connait plusieurs coups durs à partir de 1980 et elle est sauvée par Renault  en 1999.

La marque prévoit de relancer des voitures de la marque DATSUN, véhicules low-cost dans des pays émergents.

Parmi les modèles de Nissan commercialisés en Europe, l’on retrouvera :

Le Nissan Juke, crossover qui s’est vendu en Europe et Amérique du Nord. Le modèle a un seul modèle qui se décline sous deux phases. Le Juke est équipé par deux moteurs, l’un d’eux est un 1.6 L (190 et 200 ch) avec une cylindrée de 1618 cm3 pour une puissance de 190 ch et 240 Nm.
Voir plus de voitures d’occasions Nissan Juke

La Nissan Note
 est un break à vocation familiale, 5 portes-5places, élaboré sur la plate-forme Renault Clio et Renault Modus. Elle a été annoncée au Mondial de Paris comme concept-car en 2004. La 2e génération est produite en 2012, le moteur 1 461 cm³ dCi 90 ch et boîte de vitesse manuelle 5 vitesses.
Voir plus de voitures d’occasions Nissan Note

La Nissan Qashqai est un crossover plus compact que le X-trail, commercialisée en Europe en 2007. D’ailleurs l’appellation « crossover » a été déposée par Nissan à cette occasion. La 2e génération Qashqai dispose d’un moteur essence 1.6 DIG-GT 163 ch ou diesel 1.6 dCi 130 ch, cylindrée 1598 cm3 (diesel 1.6L) cm3, puissance maximale de 110 à 200ch, boîte de vitesse 6 rapports
Voir plus de voitures d’occasions Nissan Qashqai

La X-trail est un modèle SUV du constructeur japonais, qui a connu 3 générations. La dernière a été présentée en 2014. Elle se décline en version 2 roues motrices, à l'avant, ou 4 roues motrices avec blocage manuel du différentiel central. Moteur diesel 4 cylindres en ligne Turbo Diesel à injection directe par rampe commune avec double arbre à came en tête entrainé par chaîne et boîte de vitesse Manuelle 6 ou Automatique à variation Continue – Xtronic
Voir plus de voitures d’occasions Nissan X-trail